Précédente Suivante

PHILIPPE CAMBIE

Au départ, c'est une histoire humaine. C'est aussi l'envie, pour moi qui travaille surtout à Châteauneuf-du-Pape et dans les Côtes du Rhône méridionales, d'être associé à un projet en Languedoc, qui est ma terre d'attache. L'aventure est d'autant plus excitante qu'il faut aller glaner des cépages méditerranéens sur des terroirs différents et trouver la bonne alchimie dans les assemblages. C'est un peu le contraire de ce qu'on a l'habitude de faire en vallée du Rhône, où l'on isole des cuvées parcellaires. Ici, l'idée est de sublimer la combinaison de différents terroirs pour prouver que l'on a une vraie identité en Languedoc-Roussillon.